Paul Pouvreau

Photographe

Depuis le début des années 1980, Paul Pouvreau explore des matériaux banals du quotidien tels que des ustensiles ménagers, emballages, journaux, cartons, sacs en plastique pour concevoir des œuvres « à la manière d’un ready-made aidé ». La photographie, médium principal de son travail, tente selon lui « de porter une attention à ces petits riens dans lesquels se loge souvent presque tout ». Il s’intéresse aux formes variées des emballages et à leurs logos, comme autant de signes visuels dialoguant avec notre espace quotidien. Ce recyclage visuel s’agence principalement par rapport à l’espace photographique où insidieusement, « les signes deviennent des choses tandis que les choses deviennent des signes ».

Publications
Le Monde à plat

Le Monde à plat

Paul Pouvreau / Julien Zerbone / Antonia Birnbaum / Charles Pennequin

Paul Pouvreau travaille avec les choses, principalement des objets et ce qui les contient : leurs emballages. Le geste artistique consiste à recycler au moyen de différents médiums (photographies, vidéos, dessins, installations) l’omniprésence de ces formes et signes, dès lors qu’ils n’ont plus d’usages et sont laissés à l’abandon.
Trois auteurs s’emparent chacun d’un aspect particulier de l’œuvre :
le poète Charles Pennequin,
la philosophe Antonia Birnbaum,
l’historien de l’art Julien Zerbone.

Le Monde à plat

24 x 32 cm, 204 pages, reliure brochée + jacquette / affiche, français / anglais, environ 150 reproductions en quadrichomie.
Graphisme : atelier informationCare

ISBN : 978-2-919507-48-1

Catalogue