Le Monde à plat
Presentation

Photographie

Art

Paul Pouvreau / Julien Zerbone / Antonia Birnbaum / Charles Pennequin

En recomposant l’image, Paul Pouvreau étale le monde sous nos yeux, il en révèle la nature de palimpseste, d’accumulation de couches de sens, de matériaux et d’histoires. Il faut une infinie rigueur et autant de précision, de la part du photographe, pour que le sens circule ainsi entre les plans, entre les objets, pour qu’en l’absence de tout hiérarchie le (...)

Lire la suite

En recomposant l’image, Paul Pouvreau étale le monde sous nos yeux, il en révèle la nature de palimpseste, d’accumulation de couches de sens, de matériaux et d’histoires. Il faut une infinie rigueur et autant de précision, de la part du photographe, pour que le sens circule ainsi entre les plans, entre les objets, pour qu’en l’absence de tout hiérarchie le pilier se mette à dialoguer avec le pochon, pour que le coureur enjambe le buisson, pour que les coquelicots envahissent le projet immobilier, pour qu’en somme la confusion révèle le sens caché des choses. En fait de photographie, on devrait parler à ce propos d’un acte chirurgical, d’un geste d’ouverture puis de suture de l’espace, qui viendrait rassembler ce qui jusqu’alors était séparé. (Julien Zerbone)

Trois auteurs s’emparent chacun d’un aspect particulier de l’œuvre :
le poète Charles Pennequin,
la philosophe Antonia Birnbaum,
l’historien de l’art Julien Zerbone.

Réduire

Le Monde à plat, 24 x 32 cm, 204 pages, reliure brochée + jacquette / affiche, français / anglais, environ 150 reproductions en quadrichomie, ISBN 978-2-919507-48-1
Graphisme : atelier informationCare
Avec le partenariat du Cnap, de l’Artothèque de Vitré, de l’Ecole nationale de la photographie d’Arles et du centre d’art Image/Imatge.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Quelques images du livre

JPEG - 273.8 ko
Catalogue