Stéphane Couturier

Photographe

Stéphane Couturier, dans son travail photographique, questionne la ville sous toutes ses formes. Il s’attache aux développements urbains et aux métamorphoses architecturales. L’oeuvre de Stéphane Couturier fonctionne par séries : « Archéologie urbaine » axée sur les espaces urbains en mutation, « Villes génériques », « Landscaping », « Melting Point » dont la première série réalisée en 2005 est composée d’images numériques, réalisées à l’intérieur des chaînes de montage des Usines Toyota de Valenciennes. Depuis, d’autres séries ont été réalisées dans le monde : à Chandigarh (Inde) 2006-2007, La Havane 2006-2007, Barcelone 2008, Brasilia 2007-2009, Belfort, etc. La ville qu’il capte est comparable à un organisme vivant, en perpétuelle mutation. Il en saisit des vues photographiques inédites, dont les compositions se jouent en pleine frontalité de l’imbrication des perspectives, des lignes et des plans qui les structurent. Ses images rendent sensible l’extrême complexité du monde contemporain jusqu’à souscrire à une forme d’esthétique de l’hybride. Depuis 2006, Stéphane Couturier expérimente également la vidéo comme prolongement de sa réflexion artistique. En présentant des vidéos en boucle sous formes d’installations, la vidéo n’est pas conçue sous forme de progression dramatique. Il crée ainsi des évènements visuels qui échappent à la narration. Le temps est étiré, malaxé, condensé, orientant le regard vers un espace plus contemplatif. Stéphane Couturier a été lauréat du prix Niepce en 2003.

Publications
SC

SC

Stéphane Couturier

Stéphane Couturier / Ingrid Luquet-Gad

Éloigné de la forme classique du catalogue d’exposition ou de la monographie, SC joue plutôt des codes du livre d’artiste. La mise en page fait se réunir les grandes images que l’artiste a réalisées depuis la fin des années 1990 à travers les séries « Archéologie urbaine », « Melting Point » ou le tout dernier travail effectué à Alger autour des logements réalisés par Fernand Pouillon. Les images de différentes périodes sont littéralement montées entre elles (comme pour le cinéma), permettant en fonction des doubles pages des rapprochements stupéfiants entre différentes époques, mettant en évidence toute la rigueur qui anime cette œuvre depuis plus de vingt ans.
Les pages du livre, non collées mais reliées par un élastique coloré permet au lecteur de retrouver les images dans leur entièreté et de rapprocher, à sa guise, des images entre elles.

50 exemplaires de SC, numérotés et signés, accompagnés d’un tirage digital sur papier Fedrigoni Constellation Snow Country 170 g constituent l’édition de tirage de tête.

SC, Stéphane Couturier

24x33 cm, 56 pages, 24 reproductions en quadrichromie, couverture souple avec marquage à chaud et relié avec élastique, isbn 978-2-919507-47-4

Ouvrage épuisé / sold out

ISBN : 978-2-919507-47-4

Catalogue